Image
Jocelyn McGlynn
AMML

Jocelyn McGlynn

AMML

London ON
Canada

Quote
Les mots ne peuvent pas rendre justice à ses câlins, à son rire, à ses liens avec les gens et à ses conversations. Elle avait le pouvoir de tout rendre parfait. Joc est amour.

Joc n’était pas seulement belle et intelligente : elle était également altruiste, forte, pleine de foi, créative, amusante, talentueuse, reconnaissante, attentionnée et d’un grand soutien pour toutes les personnes qui l’entouraient. Jocelyn aimait tout ce que la vie avait à lui offrir et elle profitait de chaque occasion au maximum. Elle adorait la communauté de l’Université Western Ontario et ses cours, ses laboratoires, ses professeurs et ses collègues, et elle dévorait ses manuels. Elle aimait apprendre et sa soif de connaissances était contagieuse.

Joc a gardé un contact constant avec sa famille et ses amis, de la maternelle à l’université, en passant par les écoles primaire et secondaire. Elle était toujours en train de découvrir de nouvelles choses, que ce soit en faisant de la plongée sous-marine, du vélo de montagne ou du théâtre. Elle avait des rêves extraordinaires et planifiait tout en conséquence et à la perfection lors de ses voyages, recherches et visites, tout en trouvant de nouvelles manières de s’amuser et d’apprendre. Mais même si Joc aimait sortir, elle aimait aussi rester à la maison. Elle était heureuse, peu importe ce qu’elle faisait et où elle se trouvait. Elle avait su créer un espace de bonheur qui nous rendait tous heureux et reconnaissants.

Sa camarade de dortoir l’a particulièrement bien décrite : elle disait que Jocelyn était comme une princesse de Disney. Elle s’attendait à sortir du dortoir un jour et à la voir entourée d’animaux bavardant avec elle. Joc avait la capacité de créer des liens avec n’importe qui, de voir les gens, de les écouter et de leur faire prendre conscience de leur propre valeur. Son attention et sa compassion étaient sans pareil. Elle rendait le monde meilleur.

À l’automne 2018, malgré tous ses efforts, Joc avait du mal à accomplir ses tâches quotidiennes, ce qui ne lui ressemblait pas du tout. Quelques semaines plus tôt, elle était en pleine forme et accumulait les réussites : elle avait obtenu une excellente note pour son Medical College Admission Test, en était à sa quatrième année d’études en biologie cellulaire et en biochimie à l’Université Western Ontario et aspirait à devenir médecin. Elle était une philanthrope active au sein de la sororité APhi, en plus d’être une sportive, une artiste, une musicienne, une sœur, notre fille, une amie dévouée et bien plus encore. Après deux semaines d’épuisement et quelques visites chez le médecin, on soupçonnait une angine à streptocoque. Notre monde a basculé en novembre 2018 lorsque Joc a reçu un diagnostic de leucémie myélomonocytaire aiguë.

Quand nous avons appris qu’elle avait le cancer, Joc s’est excusée. Nous nous souviendrons toujours de ses excuses et du regard qu’elle nous a lancé : comme à son habitude, Jocelyn faisait passer les autres avant elle et s’inquiétait pour nous.

Elle était courageuse et affirmait qu’elle n’allait pas perdre ce combat. Tout au long des centaines de nuits qu’elle a passées à l’hôpital, Joc s’est liée d’amitié avec les nombreux soignants et patients. Le Dr X, son équipe et les professionnels de l’unité C7 de l’hôpital Victoria sont devenus sa deuxième famille. Elle souhaitait sincèrement apprendre à les connaître et les a accueillis dans sa vie et dans son cercle d’amis. Joc, le Dr X et les membres du personnel soignant avaient des conversations profondes et leurs blagues d’initiés. Elle était vraiment loyale et, pour elle, l’amitié était sacrée. Elle faisait en sorte que les gens se sentent spéciaux, parce qu’elle croyait qu’ils l’étaient réellement; on pouvait sentir sa présence et on aimait recevoir son attention. Joc était une personne authentique, intègre, compatissante et empathique.

Comme toujours, Joc ne se contentait jamais des exigences minimales. Elle se poussait à faire trois fois le nombre de tours qu’elle devait faire après ses deux greffes. Lors de chacune de ses quelque 15 biopsies de la moelle osseuse, elle offrait toujours plus d’échantillons que nécessaire « pour l’amour de la science ». Joc était réellement altruiste, attentionnée et courageuse.

Elle adorait sa famille, ses frères, ses amis, ses animaux de compagne, les comédies musicales, les films, le soccer, l’athlétisme, le patinage artistique, la natation, la peinture, le dessin et l’écriture. Elle adorait faire des pâtisseries, cuisiner, manger, assister aux matchs des Leafs et des Raptors, divertir les gens au club de golf, voyager, rester à la maison, apprendre, partager, aimer, rassembler les gens, inclure tout le monde… Joc avait un talent naturel dans tout ce qu’elle faisait et avait un don pour se lier avec les gens.

Elle était résiliente et forte et ne se plaignait jamais. Même lorsqu’elle était malade, son sourire éblouissant et son attitude positive attiraient et réconfortaient son entourage. Elle était apaisante par nature, et son sourire est tellement difficile à décrire… Son sourire reflétait le sentiment que Joc nous insufflait : une impression de chaleur, de contentement et de bonheur lorsqu’elle entrait dans la pièce. C’est cette magie impossible à décrire qu’on ressentait en voyant Joc.

Tout au long de ses 21 mois de traitement, elle a milité pour les personnes atteintes d’un cancer du sang en encourageant les dons de sang et de cellules souches ainsi qu’en sensibilisant les gens aux cancers du sang. Elle a créé des vidéos amusantes et a inspiré plus de 2 000 personnes à s’inscrire au registre de donneurs potentiels de cellules souches. Jocelyn adorait l’idée d’Illumine la nuit et de sa communauté, et souhaitait participer à la marche de 2019. Le jour où elle a obtenu son congé après une hospitalisation d’un mois, elle s’est rendue chez elle, à Chatham, pour se rafraîchir, puis elle est retournée à London le soir même pour prendre part à Illumine la nuit.

Joc a lutté avec acharnement et ne voulait pas nous quitter. Elle demeure présente dans toutes les choses vraies, bonnes et pures autour de nous. Joc nous manque énormément et nous l’aimons plus que tout. Les mots ne peuvent pas rendre justice à ses câlins, à son rire, à ses liens avec les gens et à ses conversations. Elle avait le pouvoir de tout rendre parfait. Joc est amour. Nous sommes vraiment chanceux d’être ses parents, et nous sommes très fiers que Jocelyn soit une éternelle héroïne pour l’édition 2022 d’Illumine la nuit.

Quote
Les mots ne peuvent pas rendre justice à ses câlins, à son rire, à ses liens avec les gens et à ses conversations. Elle avait le pouvoir de tout rendre parfait. Joc est amour.

Avez-vous une histoire à raconter?

En tant que supporter, en mémoire ou en tant que survivant… partagez avec les autres pourquoi vous aidez à mettre fin aux cancers du sang en participant à Illumine la Nuit.